qui sommes-nous ?

Union des fanfares et ensembles musicaux

Le changement de dénomination de cette confédération nationale créée en 1906 sous le nom d’Union des Fanfares de France concrétise son ouverture aux différentes pratiques musicales collective réunit harmonies-fanfares, batteries-fanfares, harmonies et tous types d’ensembles à vent au sein de fédérations régionales. Elle s’appuie sur sa charte de valeurs avec pour but de se rassembler autour d’une pratique artistique, culturelle et collective, amateur et bénévole, intergénérationnelle et ouverte à tous.

Ses activités sont jalonnées de très grands événements comme le centenaire à Paris et le concours national à Issy-les-Moulineaux en 2006, et les dernières rencontres nationales dont celles de Mulhouse, Caen, Lavelanet et Lille.

Les priorités de l’Ufem sont concentrées autour de plusieurs axes de travail à destination de ses associations musicales adhérentes et de leurs musiciennes et musiciens. Il s’agit d’apporter un accompagnement personnalisé aux encadrants et dirigeants dans les domaines musicaux, pédagogiques et administratifs, de proposer une large palette d’informations et de formations pour répondre aux besoins des associations, travailler sur le renouvellement des effectifs de musiciens, d’encadrants et de dirigeants, etc.

Les associations affiliées et leurs membres bénéficient d’un contrat d’assurance de groupe, d’un tarif préférentiel pour les droits Sacem, de la gratuité des frais pédagogiques des stages et des webinaires, d’un fonds de soutien pour les associations en difficulté et autres services. L’Ufem valorise les ensembles et leurs actions au travers de plusieurs supports de communication : une page Facebook, un site Internet, des newsletters électroniques, un bulletin d’informations et des articles de presse.

L’Ufem France propose un panel de médailles et diplômes pour récompenser les musiciens méritants ou pour honorer des personnalités qui soutiennent les actions de ses adhérents.

L’Union des Fanfares et ensembles musicaux est soutenue par le ministère de la Culture via la Délégation aux territoires, à la transmission et à la démocratie culturelle, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse via la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et la vie associative et le Fonds de développement de la vie associative.F